DUO
Chanson française et musiques du monde

EXTRAITS en libre écoute et téléchargement gratuit mp3

Chansons : Basta Cosi Infine Expresso

Musiques du monde : Brig og ni Mhaile Jig Irlandaise Violino tzigano (tango)

 

QUELQUES TEXTES de chansons

IN FINE
Même si c'est pas ma tasse, briser la glace
Surtout rester tenace car le temps passe
Il faut bien que ça passe ou que ça casse
Au fond de la crevasse on te ramasse

IN FINE combien de temps passé
sur la route à balayer mes doutes

Les as sur les palaces, ont fait main basse
Si tu n'as pas de passe, sûr on te chasse
Tu sais les paperasses, faut qu'tu t'y fasses
Il n'y a plus de place, faut qu'tu repasses

IN FINE combien de temps passé
sur la route à balayer mes doutes

Suivre la même trace, mais on s'en lasse
Devant quelle menace, faut-il faire face
Tu vois les luttes de classes, mains dans la crasse
Des poches pleines de liasses, c'est la disgrâce

CHIURI CHIURI
Chiuri chiuri petite fleur d’Italie
Tu sais bien qu’ici jamais on ne t’oublie

Elle vient du fond des âges comme un message
Ici nous on l’appelle « La Tarentelle »
Gardez bien la cadence on vit on danse
Son pouvoir est immense on tombe en transe

Chiuri chiuri petite fleur d’Italie
Tu sais bien qu’ici jamais on ne t’oublie

Quand t’as un peu de peine ou de la haine
Chante la tarentelle elle est si belle
Ressort de tes bagages les paysages
Les églises romanes et la Toscane

Chiuri chiuri petite fleur d’Italie
Tu sais bien qu’ici jamais on ne t’oublie

Laisse un peu tes soucis, viens par ici
On se prend pas la tête on fait la fête
Il n’y a pas de honte au bout du compte
Comme un tiramisu qui te remonte

Semelle Machiavel
Pour mettre du gazole dans la bagnol'
on va pas compter les missil' air-sol
dans l'histoir' du pétrole il y a des chars
quelques dollars et puis des marées noires.

Faut mettre des baskets bien à la mod'
Grâce aux gamins qui triment aux antipod'
Mais ce n'est qu'un détail sans importanc'
C'est la loi du marché la concurrenc'

Regardes sous tes semelles
Se cach' Signor' Machiavel
Tes idées s'entremellent
Faudrait peut'êt' faire la vaisselle


Changer renouveler à quoi ça sert
peut-être entretenir l'effet de serre
j'ai mêm'entendu dire c'que tu achèt'
c'est surtout pour sauver notr' planèt'

Regardes sous tes semelles
Se cach' Signor' Machiavel
Tes idées s'entremellent
Faudrait peut'êt' faire la vaisselle


Pour quelques intérêts personnels
on pose bien des mines anti-personnelles
Sur la terr' on a pas de quoi êtr' fier
On finit toujours par croiser le fer

Regardes sous tes semelles
Se cach' Signor' Machiavel
Tes idées s'entremellent
Faudrait peut'êt' faire la vaisselle


Sortez les livres d'histoir' des placards
On oublie ce qui revient tôt ou tard
Sur la terre mon frère on aim' la guerre
Toujours fair'et refair' comme naguère

Dolce vita
Le ciel était toujours bleu et satin
Il faisait chaud et beau dès le matin
C’était une maison faite de pierre
Sûrement bâtie depuis des millénaires

On allait au village par le chemin
qui passait dans le champ de romarin
on voyait l’épicier la boulangère
on entendait taper les boul’ de fer

A l’ombre des platanes on jouait
A la pétanque, c’était la dolce vit’
A l’ombre des platanes on jouait
A la pétanque, c’était la dolce vita

A midi le clocher sonnait au loin
La journée s’écoulait on était bien
Lorsque j’entends l’orage et le tonnerre
je me souviens encore des boul’ de fer

A l’ombre des platanes on jouait
A la pétanque, c’était la dolce vit’
A l’ombre des platanes on jouait
A la pétanque, c’était la dolce vita


Un bout de chocolat dans du bon pain
l’après midi c’était mieux qu’un festin
On trouvait la fraîcheur dans les fougères
qui poussaient tout le long de la rivière

Quelques mots EXPRESSO
J'ai trainé mes baskets
Tout au bout de la botte
Le soleil sur la tête
Y'a des jours vraiment hot
J'ai laissé les gondoles
A Venise tu respires
Pas du nord tu rigoles
Des copies j'en soupire

JE REPREND MON SAC MA GUITARE
ARRIVEDERCI CIAO
POUR RECOLTER DES HISTOIRES
QUELQUES MOTS EXPRESSO


Romeo et Juliette
tous les soirs à Vérone
Ecoutent en tête à tête
Les violons de Crémone
La joconde de Vinci
Si je ne m'abuse
me regarde et sourit
faut croire que ça l'amuse

J
E REPREND MON SAC MA GUITARE
ARRIVEDERCI CIAO
POUR RECOLTER DES HISTOIRES
QUELQUES MOTS EXPRESSO


Et si j'ai un penchant
Pour une tour nommée Pize
Ce n'est pas bien méchant
Faut pas que ça te défrise
Tu veux petit bonhomme
connaître ton destin
les chemins vont à Rome
le tien comme le mien.

PIANO PIANO
Comme lancé d’une fronde, ton meilleur film c’est la mort aux trousses.
Rapide bouffe et fours micro-ondes, tu ne sais que manger sur le pouce.

On te dit qu’il faut aller vite, que le temps c’est comme l’argent.
De cette folie surtout je m’abrite, à l’écart je me tiens des courants.

Piano piano, ne va pas si vite
Ne vas pas te cailler le sang
Piano piano, ne va pas si vite
Ne vas pas te cailler le sang

Imagines un dîner sur l’herbe, plus de téléphone, les voitures en panne.
Il suffit d’appliquer le proverbe, qui dit qui va piano va sano.

Piano piano, ne va pas si vite
Ne vas pas te cailler le sang
Piano piano, ne va pas si vite
Ne vas pas te cailler le sang

Regardes moi tous ces champions, qui se dopent pour aller plus vite.
Y’en a qui te pètent les plombs et les autres qui pètent la durite.

 

 

contact@bastacosi.net

Tel 06 84 29 92 08