APPRENDRE A JOUER PERCUS ET BATTERIE
par
Charef avec vidéos & mp3

Le Cajon, la batterie, le Bodhran.

 

1 - La Batterie : Quelle batterie choisir ?
On peut classer les batteries en 2 catégories acoustique et électronique.

 

Si vous n'avez pas de voisins ou si vous avez un local insonorisé alors je vous conseille l'acoustique, dans le cas contraire il est vrai que l'électronique est plus silencieux. Il y a aussi la solution de mettre des silencieux sur la batterie acoustique, cela peut être intéressant. Il existe aussi des batteries composées de pads silencieux,

mais vous ne pourrez pas utiliser ces batteries pour jouer vraiment, elles sont faites uniquement pour travailler. Dans ce cas là il vous faudra investir dans une seconde batterie. Et puis au début il faut bien travailler le son réel, ceci n'est pas possible avec les pads.
Lorsqu'on débute on pense d'abord à trouver une batterie neuve à petit budget, je ne pense pas que cela soit une bonne chose car les problèmes arrivent vite (solidité, son, qualité des peaux,...) Le mieux étant une batterie de qualité moyenne mais solide et complète. L'occasion peut aussi être une bonne solution mais dans ce cas il vaut mieux être accompagné d'un batteur qui pourra dire si les peaux ne sont pas trop fatiguées et si le prix est correct. Il faut savoir que l'achat d'éléments séparés fait vite gonfler le budget.

Si c'est pour jouer du rock ou variétés, une grosse caisse avec sa pédale, une caisse claire, trois futs (aigu, medium, basse) une charley et deux cymbales (rythmes et breaks) devraient faire l'affaire. Et ne pas oublier le siège et les 2 baguettes.

 

2- Monter sa batterie
Le batteur est quelqu'un de très organisé car il doit transporter et installer de nombreux éléments encombrants et sans en oublier.
La batterie doit être posée sur un sol qui ne glisse pas, c'est pour cela que le batteur utilise un tapis antidérapant. Un bout de moquette de 2m par 1,50m fait parfaitement l'affaire, mais cela dépend de l'encombrement de la batterie à installer. Ton siège doit être réglé de façon à avoir les pieds juste à plat. Si on est droitier la grosse caisse est placée devant le pied droit sinon on inverse. Les pieds ne doivent pas être trop écartés, largeur des épaules ou légèrement plus. Les peids de la grosse caisse doivent être réglés afin que celle-ci ne touche pas le sol (hauteur 1à 5 cm). Les toms sont légèrement inclinés vers le centre du jeu, la hauteur de la caisse clair doit sensiblement être à la même hauteur que le Tom basse qui se trouve à droite (pour les droitiers) sous la cymbale ride qui se trouve à environ 15cm au dessus. La cymbale crash est environ 20cm au dessus du tom médium.

3- Accorder sa batterie

Aussi bizzare que cela puisse paraître, une batterie doit être accordée. L'accordage de la batterie va donner le son et le bon, à condition toutefois que cela soit possible, car si vous avez des peaux pourries (jeu de mots commun au batteur) et bien cela peut être mission impossible. La peau est l'endroit où se fait le son, donc si la peau est de mauvaise qualité vous avez des chances pour obtenir un son de mauvaise qualité. Vous pouvez alors changer les peaux (Remo, Eavns...). Il existe différentes sortes de peaux (fines, épaisses, sablées, transparentes...) Le son varie en fonction de ces différences. Le son que le batteur recherche est souvent fonction du style de musique qu'il joue :
- Peaux simples blanches et fines ou médium pour le jazz car la frappe est très légère
- Peaux simples transparentes médium à épaisses pour le rock, le reggae car la frappe est moyenne
- Peaux doubles épaisses pour le hard car la frappe est lourde.
Pour accorder les peaux (même pour les changer) il faut agir sur les tirants (les vis qui sont autour des cylindre) en ne suivant pas le cercle mais en essayant de serrer ou déserrer de façon à équilibrer la pression sur tout le cercle en étoile comme sur la photo dans l'ordre 1 2 3 4 5 6 7 8 s'il y a 8 tirants.

Pour les peaux neuves on entend craquer lorsque l'on tend, c'est normal c'est la peau qui prend sa place, le mieux au début c'est de les tendre assez fort puis de les redétendre pour les accorder correctement et toujours en étoile. L'accordage consiste à entendre une note, ceci est plus facile en amortissant la vibration de la peau en posant un doigt au centre de la peau. Ensuite il faut taper avec la baguette près d'un tirant, on doit entendre la même note pour chaque tirant. Pour cela il faudra tendre ou détendre le tirant en question. Ce n'est pas simple car lorsque l'on tend ou détend d'un coté on modifie légèrement l'ensemble de la pression donc la note qui a servie de référence, il faut en tenir compte, si on veut parvenir à accorder la note voulue. Un autre impératif c'est d'avoir les vis de tirants bien huilés (dégripant en bombe par exemple) il ne faut pas qu'un tirant soit plus dur qu'un autre. La peau du fond est appelée peau de résonnance et la peau de dessus peau de frappe, on peut commencer par accorder l'une ou l'autre. Mais ne pas essayer d'accorder les deux en même temps. On peut accorder les deux peau avec des notes différentes cela dépend du son recherché. Lorsque vous détendez il faut penser au rattrapage du jeu de la vis, c'est à dire qu'il faut toujours finir par une tension sinon la tension va encore baisser en jouant à cause des vibrations. Donc si vous voulez détendre un peu et bien détendez beaucoup et rentendez un peu, comme cela vous finissez pas une tension.

VIDEOS gratuites initiation batterie


Rythme simple à essayer lentement


Rythme enrichi, bien détacher les mouvements


Application en groupe

 

4- Jouer avec les tablatures
Le système de tablature est très interessant car vous pourrez trouver sur le net plein de tablatures de nombreux groupes et cela gratuitement. Mais il faut savoir lire la tablature.

Comment lit-on une tablature de batterie ?

Sur une tablature batterie vous avez à gauche les symboles des éléments de la batterie :
C |-Cymbal----------| Cymbale
H |-Hi-Hat----------| Charley
Rd|-Ride-Cymbal-----| Cymbale Ride
t |-Small-Tom-------| Tom 1
T |-Medium-Tom------| Tom 2
S |-Snare-Drum------| Caisse claire
F |-Floor-Tom-------| Tom basse
B |-Bass-Drum-------| Grosse caisse
Hf|-Hi-Hat-w/foot---| Charley au pied

Ensuite vous avez la première mesure souvent à 4 temps. Les temps sont marqués sous le mesure, 1 2 3 4 et lorsque chaque temps est décomposé on écrit entre les chiffres des symboles, 1e+a2e+a3e+a4e+a ce qui signifie que l'on compte 1111 2222 3333 4444 chaque temps peut contenir plusieurs frappes ou actions sur la batterie. Le plus simple au début étant de jouer sur les temps forts. Mais ensuite il faudra jouer entre ces temps forts c'est pour cela que l'on ajoute des symboles entre les temps forts. Mais la mesure peut aussi être basée sur 3 temps comme la valse ou 6 temps comme dans le folklore de nombreux pays. Et en jazz on peut trouver encore d'autres combinaisons comme le fameux morceau "Take five" qui est basé sur 5 temps.

Voilà l'exemple d'une tablature simple :

Lorsqu'il y a un signe ou une lettre sur la ligne d'un élément de la batterie c'est qu'il faut jouer sur cet élément à ce moment là.

C |x---x---x---x---|
H |----------------|
S |----------------|
B |----------------|

.....| 1e+a2e+a3e+a4e+a |

Dans cet exemple on voity le signe x sur la ligne C (cymbale) cela signifie que l'on frappe la cymbale sur chaque temps fort. Le signe x peut être remplacé sur certaines tablatures par le chiffre 1. Le 1 signifiant que l'on tape doucement, le 2 normalement et le 3 que l'on tape fort. Sur d'autres systèmes on utilise le x, X,o,O qui sont aussi des indications de frappe. Cela varie donc avec le système employé. Il faudra vous y faire car il n'y a pas qu'une seule façon d'écrire et donc de lire une tablature de batterie.

Logiciels de création de tablatures pour batterie :


Dtab

  • Dtab. Téléchargement ici
  • DrumTabeditor Téléchargement ici (1.45 MB en fichier zip)
  • Dte Téléchargement ici.
  •  

     

     

    Le Cajon (prononcez cairone)

    Simple caisse utilisée depuis le XVIème siècle au Pérou par les esclaves africains à qui on avait tout pris même les tambours, elle est devenue l'instrument de prédilection de la musique flamenca et maintenant elle trouve sa place dans de nombreux répertoires (rock, folk, hip hop...). Cette caisse peut être améliorée avec divers systèmes placés à l'intérieur pour enrichir le son. Certaines comme celle présentée sur la photo sont munis de capteurs permettant d'amplifier et de modifier électroniquement le son.

    La face avant est constituée d'une plaque en bois moins épaisse et sert de surface de frappe.

    Vous pouvez fabriquez vous même le cajon et le personnaliser à souhait. Les dimensions sont variables mais environ de l'ordre de :
    hauteur : 48 cm largeur : 30 cm profondeur 28 cm, épaisseur de la plaque avant : 4 mm, les autres font 15 mm, le trou perçé à l'arrière fait environ de 12 à 14 cm de diamètre. Utilisez du contreplaqué de préférence sinon prenez ce que vous trouvez, le son obtenu sera différent mais pas forcément mauvais. A l'intérieur vous pouvez installer des cordes tendues et réglables afin d'enrichir le son, de même vous pouvez placer un capteur piezo pour l'amplification et la transformation des sons.


    Quelques plans ryhtmiques pour le Kajon

     

    Le Bodhran (prononcé Boran)

    Simple instrument de percussion irlandais. C'est une sorte de tambour sur cadre joué avec un stick qui peut être de diverses formes.

    le diamètre peut aller de 20 à 60 cm, la largeur de quelques centimètres à 20 cm, la peau est soit de chèvre ou de daim, de lévrier ou même synthétique.

    On frappe la peau avec le stick, ou tipper tenu comme un stylo par le milieu ou légèrement décalé. Les deux bouts sont utilisés pour douvler le rythme.

    La main qui porte l'instrument permet de modifier le son.

     

     

     

     

     


     

    Tabhall.co.uk Tablatures pour batterie

    Musikmania.net Tablatures guitare et batterie

    Mxtabs.net Tablatures guitare basse et batterie

    tabarchive.co.uk Tablatures pour batterie avec moteur de recherche

     

     

     

     

    Page d'accueil