LE VIOLON

COURS DE VIOLON GRATUITS (avec vidéos et tablatures)

Méthode de violon
pour apprendre sans solfège et sans professeur.

Livres, méthodes, DVD et ouvrages sur le violon

Partitions tablatures violon
CHANSONS FRANCAISES, JAZZ, FOLK, MUSIQUES DE FILM et MUSIQUE CLASSIQUE


Electrifiez votre violon acoustique.

Trucs / astuces : Sourdine simple et gratuite

Fonds d'écran

Choisir et entretenir l'archet

Choisir les cordes pour le violon

Adresses et sites de Luthiers
et Faire soi-même son violon

Acheter un violon

 

Forum violon (échangez vos idées et expériences)

 

 


VIOLONISTES et VIOLONEUX, une famille riche et colorée...





Albert Einstein au violon

"Le violon est le roi du chant. Il a tous les tons et une portée immense : de la joie à la douleur, de l'ivresse à la méditation, de la profonde gravité à la légèreté angélique, il parcourt tout l'espace du sentiment.
Notre violon n'a plus changé depuis tantôt quatre siècles. Il est tel que l'ont légué à la musique les luthiers de Crémone, vers 1550, avec les quatre cordes accordées en quintes, le manche étroit et l'ardente volute qui fait chapiteau au bout de la cheville.
Qu'il est beau, ce violon de couleur et de forme.
Dans un violon, tout est vivant. Si je prends un violon dans mes mains, je crois tenir une vie. Tout est d'un bois vibrant et plastique, aux ondes pressées : ainsi l'arbre, le violon brut de la forêt, rend en vibrations tous les souffles du ciel et toutes les harmonies de l'eau.
Tout est beau dans le violon, tout a du prix. Aux moindres détails, on reconnaît l'accord de l'instinct musical et d'une raison, d'une étude séculaires. Les tables sont voûtées selon un calcul exquis. L'évidement des côtés est d'une grâce comparable aux plus suaves inflexions de la chair qui sinue de la gorge aux hanches : cette scotie d'un galbe si ferme et si tendre n'est pas d'un trait moins sûr que la nacelle des plus pures corolles. Et les ouïes sont les plus belles intégrales.
Dans le violon visible, je suis toujours tenté de reconnaître le corps divin du son en croix : le chant sur le saint bois du sacrifice. Et le grand violoniste, quand il va donner le premier coup d'archet, semble toujours le grand prêtre d'un culte voué aux enchantements. Son geste est une incantation.
Voilà la merveille de vie sonore, avec les quatre-vingt-trois pièces qui la composent, que les luthiers de Crémone ont portée à la perfection.»

© André Suarès, Pages, Éditions du Pavois, Paris 1948.

 

Page d'accueil


Logiciel feeware pour tester et développer
son oreille absolue